Surjeteuse Janome à prix mini

Dans plusieurs pays à travers le monde, la marque Janome japonaise est très appréciée des couturiers et des particuliers grâce à ses machines résistantes, performantes et de qualité. Depuis, 100 ans, le label s’applique à toujours perfectionner ses machines pour offrir ce qu’il y a de mieux à ses clients.

Surjeteuse Janome : notre sélection 2021

Top #1
Janome – Surjeteuse RE73
  • Machine à coudre overlock avec 1 ou 2 aiguilles. Peut être utilisé jusqu'à 4 fils différents.
  • Vitesse 1300 ppm
  • 2 ans de garantie

Janome : l’histoire d’une marque Made in Japan

La création

La marque Janome a été fondée au Japon par Yosaku Ose et Shigeru Mamematsu en 1921. Cette entreprise, qui est aujourd’hui un des leaders mondiaux dans son domaine, avait été la première à avoir ajouté une canette ronde à ses machines. C’est d’ailleurs dans cette particularité que la marque trouve son nom. En effet, les Japonais estimaient que ces cannettes ressemblaient à un œil de serpent, qui se traduisait par « Ja no Me » en japonais.

En 1921, Yosaku Ose possédait déjà une usine de machine à coudre du nom de PINE. Son entreprise était la première du Japon à se spécialiser dans la confection de machines à coudre domestique. En 1935, il décide avec Shigeru Mamemastu de créer et de déposer la marque Janome. La marque connaît très vite beaucoup de succès, car, dès 1936, la première usine de confection de masse de machines à coudre au Japon est achevée à Koganei dans la ville de Tokyo. À partir de 1954, Yosaku Ose décide de renommer son entreprise Janome Sewing Machine Co. Ltd.

Les dates clés

Les années 60 seront une période marquante pour la firme japonaise. En 1960, l’histoire de la marque Janome prend un tournant lorsqu’elle fait l’acquisition de la société New Home qui est présente aux États-Unis depuis 1860. Grâce à son long parcours, elle permet à Janome de se hisser et d’étendre sa distribution sur le marché américain. En 1964, au moment des Jeux olympiques d’été de Tokyo, le Japon expérimente pour la première fois les émissions télévisuelles diffusées en direct et en couleur. Cette même année, La marque Janome s’ouvre à l’innovation dans sa méthode de fabrication des machines à coudre en installant un centre de Recherches et Développements à Tokyo. En 1969, La marque Janome, qui est devenue la plus grande usine de fabrication de machine à coudre ZZ, s’établit à Taiwan sous le nom de Taiwan Janome Sewing Machine Co. Ltd.

La machine à coudre 801 ZZ, qui est un modèle entièrement automatique, a été créé pour maquer les 50 ans de la marque en 1971. En 1979, Janome s’inscrit encore une fois dans l’histoire de la machine à coudre en introduisant la Memory 7 sur le marché, qui devient la première machine à coudre électronique programmable du monde. En 1988, Janome réussit l’exploit de s’installer en Thaïlande en y implantant l’usine Thai Janome Co. Ltd, devenant ainsi le seconde fabrique de machine à coudre à s’implanter à l’étranger. En 1990, c’est avec sa première machine à broder, la Memory Craft 8000 que la marque japonaise Janome fera entendre parler d’elle dans l’histoire de la machine à coudre.

image d'une surjeteuse de la marque janome

Le début d’une ère technologique

Au début des années 2000, l’entreprise japonaise parvient à créer la Memory Craft 10000, qui était une machine à coudre capable de se connecter à un ordinateur avec un câble USB. À cette époque, la connexion via USB venait à peine d’être introduite sur le marché. En 2005, Janome lance deux modèles de machines à coudre polyvalents : la MC11000 et la MC6600P qui sont toutes les deux munies d’un bras long. Le modèle MC11000 est la première machine à broder à avoir été équipé d’un guide de mouvement linéaire et d’un écran LCD ajustable I-Height. Quant au modèle MC6600P, il deviendra le premier modèle de machine à coudre informatisée de qualité professionnelle à utiliser un système d’alimentation en tissu Acufeed.

En 2011, Janome marque le domaine de l’innovation en présentant un nouveau modèle possédant de nombreuses fonctions pour les amoureux de quilting : l’Horizon MC12000. Cette dernière est capable de se connecter à un ordinateur en temps réel grâce à la technologie Horizon Link. En 2013, la firme japonaise ne perd pas la main et introduit l’Horizon Memory Craft 15000, qui est la première machine à coudre sans fil capable de connecter à un iPad sur le marché. La même année, Janome lance deux applications pour s’ajouter à son nouveau bijou technologique : AcuEDit et AcuMonitor.

Surjeteuses Janome : avantages et prix

Le label référence souvent les performances de ses machines selon 3 critères : leurs avantages techniques, leurs avantages en couture et les accessoires qui les accompagnent. Tous les modèles de la marque Janome possèdent généralement les mêmes caractéristiques qui ont été étudiées par la firme pour offrir un maximum de confort et de performance à ses utilisateurs.

Avantages techniques

Les surjeteuses de la marque sont équipées de 2, 3 ou 4 fils, d’un éclairage LED pour travailler de nuit d’un transport avec entraînement différentiel, d’un dispositif de libération automatique de tensions d’un dispositif à ourlet et d’un roulotté instantané et d’un système d’enfilage rapide avec des codes couleurs.

Toutefois, chaque modèle, selon sa date de sortie, possède de nouvelles fonctionnalités en accord avec l’esprit innovant de Janome. Certaines surjeteuses de la marque, tout comme celles de chez Brother, disposent d’un bras libre pour effectuer des coutures circulaires, d’un curseur pour passer du surjet au roulotté sans aucun réglage au préalable, d’un enfileur automatique du boucleur inférieur, d’une poignée intégrée et d’un large espace de travail.

Pour ses modèles les plus récents, le label japonais n’hésite pas à user de sa technologie de pointe pour des machines toujours plus efficaces et faciles à manipuler. Notamment, elle a intégré un système d’enfilage simplifié avec débrayage du boucleur, une aiguille positionnée verticalement pour faciliter la couture, un convertisseur de fil et le réglage automatique de la tension des boucleurs grâce à un système de pression d’air à ses surjeteuses.

Par ailleurs, la firme japonaise n’hésite pas à ajouter sa petite touche personnelle à ses machines pour se démarquer de la concurrence, à savoir :

  • Un dispositif STS pour permettre un réglage instantané de la tension du bouclier
  • Un dispositif TLC ou Tension Lever Control pour également faciliter le réglage des tensions
  • Un nouveau mécanisme de roulement sur billes qui apporte plus de stabilité à la machine lorsqu’elle est utilisée à haute vitesse en plus de lui fournir une longévité accrue
  • Un accès hautement simplifié aux réglages
  • Un enfile-aiguille intégré
  • Un bouton de pression du pied-de-biche à 5 niveaux
image d'une surjeteuse de la marque janome

Les avantages en couture

Au même titre qu’une surjeteuse de la marque Pfaff, les surjeteuses de la marque Janome offre un panel très diversifié de caractéristiques pour améliorer le rendu des coutures qu’elles effectuent. Pour la plupart, il faut savoir qu’elles sont toutes capables d’effectuer :

  • Des coutures d’assemblage
  • Des surjets étroits et larges à 3 fils
  • Des surjets à 4 fils
  • Des Surjets décoratifs à picot, des roulottés à 3 fils
  • Des ourlets étroits à 3 fils
  • Des flatlocks décoratifs
  • Des chainettes décoratives

Pour fluidifier la couture et faciliter la tâche à ses utilisateurs, la marque japonaise Janome a également pensé à équiper ses machines de transport différentiel variable selon les besoins, d’un système de longueur de point et de largeur de coupe de réglable, de disque de tension ajustable et de pas moins de 14 programmes différents.

Les accessoires fournis

Toujours dans l’optique de fournir des machines et des services de qualité à ses consommateurs, la marque japonaise Janome fournie toutes ses machines avec divers accessoires pour répondre aux besoins de tous les couturiers. Si la majorité des machines sont livrés avec plus ou moins les mêmes accessoires, d’autres disposent de kit bonus qui sont accompagnés de 2 vis pour les fixer à la surjeteuse. Mais d’une manière générale, Janome met une housse de protection, un bac à déchets, un rhéostat électronique, un mode d’emploi, des pinces brucelles, des couvercles de bobines, des bobines, des porte-bobines, une boite à aiguille, des filets, un pinceau, des enfileurs d’aiguilles, des tournevis et un coffret à la disposition de ses clients.

Pour ses modèles les plus récents, Janome offre des rondelles porte-bobines, d’une brosse anti peluches, une burette d’huile, un porte-aiguille, un couteau supérieur de rechange et un fil métallique d’enfilage des boucleurs avec ses machines. La majorité de ces outils ont été ajoutés pour faciliter l’entretien des machines.

Prix des surjeteuses Janome

D’une façon générale, l’achat d’une surjeteuse de la marque Janome nécessitera un budget compris entre 500 et 1150 euros pour une machine neuve. Toutefois, il est possible de s’offrir un modèle d’occasion dès 300 euros. Étant donné que les surjeteuses de cette marque sont reconnues pour leur robustesse, une machine d’occasion est rarement sujette à des dysfonctionnements.

image d'une surjeteuse de la marque janome

Avis sur la marque Janome

Les surjeteuses de la marque japonaise Janome sont régulièrement félicitées et récompensées pour leur robustesse et la qualité exceptionnelle de leur manufacture. Effectivement, choisir une surjeteuse de la marque Janome revient à choisir un produit exceptionnel pour un prix abordable. Selon plusieurs retours des consommateurs, les surjeteuses recouvreuses de la marque Janome sont très fiables et capables de s’adapter à n’importe quel type de tissu. De plus, la mécanique de ces machines est au point et résiste très bien aux attaques du temps.

Toutefois, en termes d’ergonomie, elles ne sont pas toujours aux goûts de tout le monde et sont parfois difficiles à manier. Par ailleurs, même si leurs produits sont indéniablement de qualité, leur prix n’est pas donné pour tout le monde.

Un détail important

La marque japonaise est très confiante quant à la qualité de ses produits. En effet, chacune de ces machines a été assemblée par une main-d’œuvre expérimentée. Et pour en attester, le label japonais garantit toutes ses pièces mécaniques et électroniques pendant 5 ans.

Top #1
Janome – Surjeteuse RE73
  • Machine à coudre overlock avec 1 ou 2 aiguilles. Peut être utilisé jusqu'à 4 fils différents.
  • Vitesse 1300 ppm
  • 2 ans de garantie

Passionnée de coûture depuis ma plus tendre enfance, et adepte de la surjeteuse, je souhaite aujourd'hui partager cette passion au plus grand nombre au travers de ce blog ! Ayant eu l'opportunité d'utiliser une multitude de surjeteuses, j'ai décortiqué pour vous les modèles phares, vous pourrez ainsi faire le meilleur choix selon vos besoins. Merci pour votre visite et au plaisir d'échanger !

Surjeteuse